Registered user: Log in
NEWS
25/10/2017 - Elaboración

Petit aperçu de la logistique

Pour envoyer les masques ici à Valencia il faut d'abord les convoyer depuis leurs lieux de production j'usqu'à la ville ou ils seront emballés et pris en charge par la compagnie de transport. Dans la forêt tropicale, pas de routes, il faut donc acheminer les masques tout d'abord avec les pirogues puis avec un pick up. Les pirogues sont de frêles embarcations creusées dans un seul tronc d'arbre, rien pour se protéger de la pluie et du soleil. Ma pauvre petite personne craint à la fois le soleil et la pluie, les masques en palmes eux craignent l'eau... attention à la pluie et attention à ne pas chavirer. Je vais moi même dans chaque village collecter les masques en 4X4 puis en pirogue. Dans certains cas nous arrivons à regrouper plusieurs villages et nous fixons un point de rendez-vous dans un village un peu plus grand afin que je n'ai pas à visiter tous les lieux, les femmes font la moitié du "chemin", enfin... la moitié du "rio". Il faut entre deux et quatre heures de pirogue pour se rendre d'un village à l'autre.  

  • départ du port
  • en période de pluie les arbres se déracinent et barrent le passage plusieurs jours
  • il faut veiller à bien fixer les sacs et les protéger de la pluie